Chefs engagés

Krishna Léger Chef au restaurant Caractère

Krishna Léger, chef à Uzès (Gard), a un parcours atypique. Après s’être tout d’abord lancé dans une carrière de pompiers (notamment au sein de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris), pour des raisons personnelles et par besoin d’aventure, le Chef change totalement de vie. Mais, la passion de la cuisine fait déjà partie de lui.

À 45 ans, il décide de suivre la formation pour adultes à Ferrandi-Paris, afin de réaliser son projet. Il en sort major de sa promotion.
Durant les deux années qui ont suivi sa formation, Krishna complète son apprentissage en travaillant dans différents établissements gastronomiques de la capitale pour acquérir une diversité d’expériences. Il termine son aventure parisienne en étant responsable de cuisine d’un pub qui associe bières artisanales et gastronomie.

Janvier 2018, ouverture de son restaurant engagé "Caractère"

C’est à Uzès, dans le Gard que Krishna saisit l’opportunité d’ouvrir son propre établissement, en association avec sa femme Agnès, le Chef a monté son projet. Architecte de formation, c’est elle qui conçoit les plans du restaurant et la décoration ; elle sera en charge de la salle. « L’accueil des clients sera convivial et chaleureux dans un lieu raffiné  »
Le restaurant « Caractère » propose une cuisine bistronomique inspirés de plats traditionnels où le goût est au centre de son travail. Les produits locaux, frais et de saison sont mis à l’honneur. Tout est fait maison, même le pain.

Cuisine et environnement

Le Chef est sensible aux enjeux environnementaux et souhaite que sa cuisine respecte la planète. « Cet engagement n’est pas forcément naturel pour les cuisiniers car nous ne sommes pas toujours sensibilisés à cette problématique. Pour les produits de la mer Ethic Ocean pourra m’épauler et me conseiller dans mes choix d’approvisionnement car je suis conscient de ne pas tout savoir. Je tiens à préserver les espèces menacées, m’orienter vers les méthodes de pêche les plus respectueuses, bien connaître les zones de pêche et les enjeux liés la saisonnalité. Ainsi je choisirai mes poissons en fonction de ces critères. Même si je suis près de la Méditerranée, si le stock d’une espèce ne se porte pas bien, je sélectionnerai des poissons provenant d’une autre mer ou d’un autre océan. Ce choix peut avoir une logique inverse à ma volonté de travailler avec les produits locaux, mais est en accord avec mon souci d’une pêche raisonnée. »