Chefs engagés

Jonathan Datin Chef du restaurant l’Edulis à Granville

Jonathan Datin a toujours été attiré par la cuisine. Dès son enfance, il aide déjà ses parents pour les repas quotidiens et pour les grands repas familiaux. Adolescent, il travaille pendant quelques saisons auprès de son grand-père et de son oncle qui étaient boulangers. Il confirme son souhait de devenir cuisinier pour associer les produits, les goûts et les saveurs…
Jonathan débute son apprentissage en CFA à St Lo (Manche), puis obtient son Brevet Professionnel au manoir du Lys à Bagnole dans l’Orne. Sa formation se poursuit auprès de grands chefs étoilés tels que Phillipe Gauvreau au Lion vert à Lyon. Il poursuit son expérience auprès de Régis Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid (trois étoiles) pendant 5 ans, il y sera nommé chef de partie puis chef dans son second restaurant.
Durant son parcours, les différents chefs que Jonathan côtoie lui ont transmis le respect de la nature et le goût du travail avec de bons produits de saisons.
C’est en 2014 qu’il ouvre son restaurant gastronomique l’Edulis à Granville caractérisé par les produits frais de saison et le fait maison. « Au final c’est mon maraîcher bio qui décide de ma carte ».

Engagé pour la préservation des ressources de la mer

Jonathan Datin est conscient de la fragilité des ressources depuis des années. Sachant que certaines espèces marines étaient surexploitées, il ne les mettait pas à sa carte. Il privilégie des produits jugés « peu nobles » par beaucoup, comme le maquereau, la dorade grise ou le bulot, ce dernier étant un des symboles de la baie de Granville.
Pour confirmer sa démarche, Jonathan a rejoint le réseau de restaurateurs engagés. Le poster Ethic Ocean est affiché en cuisine, un bon aide-mémoire pour son équipe. Jonathan a su fédérer toute son équipe, en cuisine comme en salle, autour de ses valeurs et ses convictions. Cuisiniers et serveurs , l’accompagnent et expliquent la démarche à la clientèle. Pour eux « c’est un bel engagement ».

Jonathan Datin est également membre de l’association Générations Cuisines et Cultures, et ses préoccupations liées aux ressources de la mer trouvent échos auprès de ses collèges. Néanmoins, le Chef est conscient que tous les cuisiniers ne s’inscrivent pas dans une telle démarche. Beaucoup reste encore à faire. « Si tous les chef s’engageaient, cela pourrait changer les choses. »
Jonathan a signé la Charte d’Ethic Ocean à l’occasion du passage des élèves du lycée hôtelier de Dinard à Granville dans le cadre de leur projet « Econavigation ». Cela témoigne de son envie de partager et de transmettre aux futures générations l’importance de préserver l’environnement.

« Je suis heureux d’être le premier chef normand engagé auprès d’Ethic Ocean et j’espère que d’autres chefs de la région s’engageront également »